• Princeton University •

Princeton University
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des yeux aveugles...! [PV Lana]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jason Smith

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Humeur:
100/100  (100/100)
Citation: And so the lion fell in love with le lamb... What a stupid lamb... What a sick, masochist lamb...
¤ Relations ¤:

MessageSujet: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   Dim 18 Mai - 19:53

    S'agissait-il d'un besoin de se défouler ou d'une réelle envie de s'exercer? Là n'était pas vraiment la question. Il était plutôt tard, le ciel teinté de rose commençait à se couvrir doucement. Cela n'eut pourtant pas l'air de déranger Jason, absorbé par le petit projectile noir qui allait d'un part et d'autre de la cage (la bulle?) dans laquelle il était enfermé, à l'extérieur du gymnase. Une balle. Elle rebondissait sur la raquette de Jason dans un bruit si léger que sa puissance était paradoxale.
    Le squash était un sport éreintant, surtout après une longue journée de cours. Et pourtant, Jason ne semblait pas épuisé outre mesure. Evidemment, la sueur trempait son visage et des gouttelettes filtraient des pores de son torse nu. Nullement affecté par une quelconque odeur (merci au déodorant!), Jason courait de long en large, ratant rarement la balle.
    Soudain, sans raison apparente, Jason arrêta la balle d'une main et la lança agilement dans un grand sac de sport à demi ouvert. L'atmosphère de la bulle s'était réchauffé pendant l'échange solitaire de Jay. Il empoigna le sac et sortit de l'enceinte en saisissant une serviette blanche. Il tamponna lentement son visage, puis son torse tout en levant les yeux au ciel. Il se rendit enfin compte de l'heure.
    A l'extérieur de la bulle, il faisait plus frais. Pas suffisamment néanmoins pour inquiéter Jason qui ne craignait que trop peu le froid.
    Des bancs étaient disposés tout autour du gymnase, et donc, il fut assez rapide d'en trouver un près de la cage. Jay s'en approcha d'une démarche légère, presque féline et s'y assit, sortant de son sac une grande bouteille d'eau. Il dévissa le bouchon, une lueur de convoitise dans les yeux. Une gorgée, puis deux… Jusqu'à vider à moitié la bouteille de son contenu.
    Un sourire épanoui s'étira sur ses lèvres. Depuis quelques semaines, il était redevenu le Jason d'avant. Celui qui était content de ce qu'il entreprenait. Celui qui ne se souciait de rien. Celui qui était joyeux et rieur.
    Fermant les yeux, il prit soudainement conscience qu'on l'observait. Une présence inattendue? Il ouvrit prestement les yeux. Il s'était endormi! Le ciel était désormais bien plus couvert et foncé qu'à sa sortie de la cage. Et un vent léger agitait les feuilles d'un jardin non loin.
    Jason se redressa, ses yeux ne s'habituant pas à l'obscurité. Il n'était pas peureux pour un rien. Surtout à Princeton. Néanmoins le silence de son observateur, dont il décelait à présent les contours flou, le laissait perplexe.
    Il attendit un mouvement, une parole, n'ayant aucune idée de qui pouvait bien être la personne en face de lui. Avait-il le droit d'être ici, à une heure pareille?
    Rien ne vint, cependant. A lui de parler, donc…


    Euh… Vous savez quelle heure il est? interrogea-t-il de la magnifique voix de ténor au sonorités amusées par le ridicule de sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Van Lans

avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Humeur:
85/100  (85/100)
Citation: Lui : I love U ! / Elle : Me too , I love ME ! XD
¤ Relations ¤:

MessageSujet: Re: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   Dim 18 Mai - 20:23

    Fous moi la paix! Merde, arrêtes de m'appeler, ça sert à rien de vouloir revenir vers moi!fit une voix en colère, dans un couloir vide de la grande université Princeton.

    On entendit un gros clac, c'était un portable qui se fermait brutalement. On entendit ensuite une porte s'ouvrire, puis se fermait brutalement. Une jeune blonde sortit du hall de l'université, énervée et à la fois fatiguait et triste. Le vent lui rafraichissait tout de suite ses idées, elle se sentit plus légère, et un peu moins en colère, comme si le vent un peu frais emportait ses mauvaises ondes qu'elle venait d'avoir. Elle alla vers le petit coin d'herbe, elle s'asseya contre un arbre, histoire de ne pas rester debout. Elle regarda son portable, puis le jeta un peu devant elle. Pourquoi son passée revenait? Il ne pouvait pas rester dans son ancienne ville, son ancienne vie. Tout ce qu'elle voulait oublier, revenait. Pourquoi lui faisait-on souffrir, en lui remémorant ses lourds souvenirs? Lana ne demandait que de rencontrer de nouvelles personnes, de s'amuser, et de vivre une nouvelle vie, loin de son passé.
    Pendant ses quelques réflexions, elle avait sortit son calepin, et avait commencer le dessin d'un banc tout seul, dans une forêt. Pourquoi dessinait-elle ceci ? Aucune idée... Elle fut tellement concentrée sur ses quelques traits qu'elle dessinait au fur et à mesure des minutes, qu'elle ne s'aperçut pas de l'heure qui passait. Aprés quelques secondes, quelques minutes, peut-être quelques heures, ces yeux piqués, elle se résigna à lever les yeux de son dessin. Quelques larmes coula sur ses joues, mais le vent les emportait encore.
    Par sa grande surprise, elle vit le ciel noir, pas trés foncé encore, mais un peu bleu foncé. Elle décida de marcher un peu avant de renter, comme si elle n'était pas rester assez dehors pour réfléchir, pour se rafraichir les idées. Elle rangea ses affaires, attrapant son portable au passage. Elle marchait vers le gymnase, les yeux dans le vague, quand elle vit quelqu'un assis sur un banc, sur la seconde, elle crut voir son mauvais souvenir, les yeux fermés, comme si il dormait. Elle n'avait pas remarquer que la personne avait ouvert les yeux entre temps, les larmes perlaient encore des ses yeux, mais elles ne coulaient pas. Soudain, elle fut sortit de sa longue seconde, par une question tout à fait banale. Elle baissa les yeux vers son portable, appuya sur une touche et vit: neuf heure et trente trois minutes. Elle leva les yeux vers la personne, qui n'était plus la forme de son mauvais souvenir.

    Il est 21:30...sortit-elle simplement.

    Puis voyant qu'il l'a regardait bizarrement, elle décida d'essayer d'oublier cet appel qui lui avait fait repenser à tout son passé.

    Désolée, si je vous est dérangée... J'étais dans mes pensées...dit-elle calmement.

    Elle regarda discrètement le jeune homme qui était en face d'elle, c'était trés probablement un étudiant comme elle, mais le voir là dormir, lui paraissait étrange, elle ne posa pas la question, pour ne pas paraitre trop indiscrète.
    Elle s'approcha du banc où il était assis, puis s'asseya à côté du brun. Elle regardait son portable un peu tristement, comme si il lui avait fait de la peine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Smith

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Humeur:
100/100  (100/100)
Citation: And so the lion fell in love with le lamb... What a stupid lamb... What a sick, masochist lamb...
¤ Relations ¤:

MessageSujet: Re: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   Dim 18 Mai - 22:32

    Jason avait encore du mal avec l'obscurité, mais il avait comprit avant qu'elle ne s'adresse à lui que la silhouette en face de lui appartenait à une jeune femme. L'heure, finalement, n'était pas si avancée. Jason n'était donc coupable de rien que ce fut.
    La jeune fille s'approcha doucement, et Jay, prenant soudainement conscience de sa tenue, se redressa et enfila un T-shirt. Il ne connaissait pas cette fille et ne tenait pas à dévoiler trop tôt une exubérance non feinte, mais pour le moins déplacée dans un tel contexte. Lorsqu'elle s'assit, les yeux de Jason avaient repris une activité pour le moins normale.
    Il sourit à son invitée. Elle était jolie, de longs cheveux blonds dessinant les lignes délicates de son visage. Jason s'attarda quelques secondes sur son regard chocolaté. Un peu jeune, sans doute…


    Tu ne m'as pas dérangé! S'exclama le jeune homme sans se départir de son sourire.

    Il avait le tutoiement facile. Réminiscence de l'assurance qu'il avait ressentie pendant sa période de dépression. Une assurance qui ne devait rien à une quelconque prise de conscience de son aura joyeuse, surtout à ce moment là. Elle n'était due qu'à l'alcool. Il se surprenait parfois à penser que, finalement, ce trou noir n'avait pas eu que des effets dommageables…
    Il se força à penser à autre chose. A la jolie jeune fille près de lui, par exemple… Il essayait de voir ses traits, leur expression. En vain. Parler semblait être la seule solution pour se sortir de ce malaise passager…


    Si tu ne m'avais pas réveillé, sourit-il avec un entrain réel, j'aurais sans doute passé la nuit ici…!

    Il étira doucement ses jambes sur le bitume et jeta de nouveau un regard vers le jardin où bruissait quelques heures (?) auparavant des feuilles nouvelles nées d'un émeraude séduisant. Le vent s'était tu et les feuilles avec lui. Il apercevait dans la nuit naissante des ombres qui, sinon inquiétantes, étaient on ne peu plus agréables. Comme la pénombre d'une chambre d'enfant où une veilleuse reste allumée, telle la lune pleine en cette nuit couverte.
    Jason avait vu le regard que la jeune femme lançait à son téléphone avant de s'asseoir. Il n'osa poser de question impolie.


    Tu me permets de te demander ton nom? Demanda-t-il tel un enfant à qui on demande de se taire, mais qui, pris d'une envie irrésistible ne se résout à parler qu'avec un accord préalable. Et sinon, permet-moi de te demander ce qui t'amène à te promener seule dans le campus, durant la nuit…? Les environs ne sont pas menacés, mais on ne sait jamais, poursuivit-il pour dissimuler son ton protecteur.

    Il comprit maintenant pourquoi il trouvait cette fille si mignonne. Elle ressemblait un peu à l'idée qu'il se faisait de la petite sœur…


    * Hum… Trop rapide, Bear! Tu la connais pas! *

    Il se sourit à lui-même. Ces pensées étaient idiotes. Cette fille était plus belle qu'une sœur. Il rit, sans raison apparente.

    Excuse-moi, moi aussi je me perds dans mes pensées…! Se reprit-il en se rendant compte de son hilarité.

    Une moue désolée tira les traits de son adorable visage.


    Sans rire, maintenant. Pourquoi t'es-tu assise ici, près de moi? Demanda-t-il, sans reproche, avec une expression de franc intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Van Lans

avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Humeur:
85/100  (85/100)
Citation: Lui : I love U ! / Elle : Me too , I love ME ! XD
¤ Relations ¤:

MessageSujet: Re: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   Lun 19 Mai - 1:01

    Lana s'était assise sur le banc où résidait, enfin plutôt était assis le brun. Elle ne savait ni pourquoi, ni comment elle était arrivée dessus, elle s'était dite pourquoi pas s'assoir ? Bon, l'esprit de Lana était légèrement dérangée quand on l'a connaissait. Lana regardait encore un instant le visage de l'inconnu, elle l'avait surement déjà croisée dans les couloirs, mais bon,le nombre de personnes qu'on pouvait croiser dans un couloir d'une université atteignait un chiffre fort élevé. Lana fit apparaitre un sourire à son tutoiement. Elle s'était donc assise, elle avait son portable dans les mains, elle ne savait pas pour quelles raisons elle étaient assise là, à regarder son portable comme si c'était un objet de malheur.
    Elle tourna ensuite la tête vers le brun, qui lui parlait.

    Je pense qu'avec le froid de la nuit qui arrivera, tu ne serais pas rester si longtemps assoupit!remarqua t-elle, toujours souriante.

    Malgré qu'elle réfléchissait à ses souvenirs, Lana aimait sourire, et souriait dés qu'elle en avait l'occasion. La jolie blonde mit ensuite sa tête sur ses mains, dont ses coudes étaient posés sur ses cuisses. Elle regardait un peu le paysage, on voyait quelques ombres marchaient, des ombres de couples, ou de bandes d'amis, certains marchaient droits, d'autres un peu en travers. Les couples, eux étaient étroitement collés, ce qui leurs faisaient une grosse ombre, mais dont on pourrait croire qu'il n'y avait qu'une grande personne. A par les ombres, il y avait des feuilles qui tombaient doucement des arbres. Les arbres eux devenaient de plus en plus vert au fil des jours. Elle fut sortit de ces descriptions paysagistes par la voix du brun-inconnu-qui-lui-avait-demander-l'heure. Elle le regarda doucement.

    Lana,...mon prénom c'est Lana...fit-elle.

    Elle rejeta un œil au paysage qui se présentait à elle. Bizarrement, elle n'avait jamais remarquer qu'à partir de ce banc, on pouvait avoir une aussi belle vue.
    Elle pensa que le jeune homme allait surement lui répondre en lui disant son prénom à lui, mais elle lui posa comme même la question, histoire de s'intéresser à lui, à autre chose qu'à son coup de fil qu'elle avait reçut.

    Et toi, comment t'appelles t-on ?souriait t-elle, en tournant la tête vers lui.

    Elle fut un peu surpris, qu'il s'inquiète aussi vite du fait qu'elle soit seule, à se promener dans le campus, mais bon au moins il s'inquiétait, malgré qu'elle ne le connaisse pas encore.


    Oh, qui te dis que je suis une jolie blonde sans défense ?demanda t-elle avec pleins de mystères.

    Bon, elle avait dit ça sérieusement, mais en réalité, la seule force qu'avait notre blonde était celui de savoir courir vite... Mais bon, qui avait dit qu'elle avait la langue dans sa poche,enfin dans sa bouche.
    Elle rigola légèrement, en l'entendant s'excusait de ce qu'il avait dit. Mais il n'avait pas à s'excuser, mais Lana n'en dit rien.
    Lana le regardait depuis qu'elle lui avait tourner la tête, il paraissait sympathique, et tout à fait souriant, une bonne chose.

    Peut-être que je te trouvais trop irrésistible...remarqua t-elle tout à fait sérieusement.

    Puis elle rigola encore.

    Je plaisante... Même si tu es mignion, je ne sais pas pourquoi je me suis assise à côté de toi, peut-être que j'avais envie de compagnie...fit-elle souriante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Smith

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Humeur:
100/100  (100/100)
Citation: And so the lion fell in love with le lamb... What a stupid lamb... What a sick, masochist lamb...
¤ Relations ¤:

MessageSujet: Re: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   Lun 19 Mai - 19:40

    Lana, comme elle s'était nommée, était pensive, mais non moins souriante. Les gens sont tous différents. De plus, ils comportent différentes facettes. Jason était intrigué par ces choses. Mais un exemple concret ne laissait le choix à ses divagations selon lesquelles les dictons étaient faux. Cette fille était une des nombreuses incarnations du comportement humain. D'ailleurs, comment croire, finalement, qu'un être aussi joyeux que Jason ait pu un jour être le garçon détestable et dépressif qu'il lui avait été donné d'incarner.
    Il sourit. Le froid ne l'aurait pas réveillé. La pluie, même, probablement. Insensible? Non. Exténué? Pas non plus. Bien, alors, à défaut d'autre chose.


    Jason, finit-il par répondre à la jeune fille. Aka Jay. C'est très joli, Lana.

    Il était sincère et ses yeux témoignaient d'une franchise au-delà des mots. Comment avait-il pu louper la jeune fille dans cette université ! Certes, elle était grande, vaste, surpeuplée et bruyante au point que les yeux perdaient parfois de leur utilité. Mais…
    Soudain, la seconde réponse de Lana le fit sourire. Il attendit qu'elle eut fini de parler. Il était "mignon" à ses yeux. Voilà qui était intéressant… Pourtant, il s'efforçait de penser qu'elle devait être beaucoup plus jeune que lui, ses jolis traits affirmant une enfance tout juste envolée.
    Il ravala ses pensées avant de mettre un plan tout juste germé à exécution. Elle se disait ne pas être intimidée? Jason ne voulait pas lui faire, peur, juste l'amuser.
    Avant qu'elle n'ait eu le temps de bouger, de voir ses yeux hilares, Jay se leva et emprisonna entre ses deux bras la jolie Lana, posant ces derniers sur le banc. Il s'approcha d'elle, félin, une moue séductrice sur le visage.


    Qui te dis que je ne suis pas un dangereux psychopathe…? Lui demanda-t-il d'une voix suave. Que je ne t'attendais pas pour te tuer…?

    Soudain, il s'écarta. Il ne devait pas non plus trop en faire. C'était suffisamment drôle, comme ça.
    Il se rassit sagement à sa place initiale, bras croisés derrière la tête dans une position nonchalante. Souriant, il lança un nouveau regard à la jeune fille, sans percevoir son expression.


    Pourquoi avais-tu besoin de compagnie? Demanda-t-il, comme si de rien n'était. Quoique la partie sur mon irrésistible charme me plaise un peu plus.

    Il haussa un sourcil faussement désapprobateur. Puis, se força, une nouvelle fois, au sérieux.

    * Non! Non! Non! *

    Un problème, avec ce téléphone?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Van Lans

avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Humeur:
85/100  (85/100)
Citation: Lui : I love U ! / Elle : Me too , I love ME ! XD
¤ Relations ¤:

MessageSujet: Re: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   Lun 19 Mai - 23:22

    Lana avait toujours son regard vers les ombres qui traversaient l'allée principale, pour se rendre vers les dortoirs. C'était l'heure où les fêtards commençaient à se préparer, où la plupart étaient en train de réviser, ou de travailler sur un devoir, mais pour un nombre minime, il y en avait qui dormaient déjà, mais ça vraiment pour la minorité des étudiants présent. C'était beaucoup trop tôt, pour ces jeunes étudiants remplient d'hormones.
    Elle entendit ensuite la réponse du brun, il s'appelait donc Jason, elle aimait bien. Un nom très masculin, et américain aussi. Jay faisait un parfait surnom pour le jeune homme.
    Elle tourna ensuite la tête vers lui, une mèche de cheveux tomba sur ses yeux, le fin vent l'avait délicatement poussée sur un de ses yeux. Elle remit sa mèche derrière son oreille, puis fit apparaitre un sourire, en voyant son air franc.


    Merci...Jason me plait bien aussi!remarqua t-elle, aussi franche que lui.

    Lana n'était pas vraiment du genre à dire quelque chose qu'elle ne pensait pas, ou bien on le remarquerait assez rapidement.
    La jolie blonde vit le sourire du brun quand elle sortit les mots : irrésistible ou mignon. Et bah quoi, il fallait l'admettre, et puis ça fera plaisir à son égo tant qu'à faire. Lana était comme ça, on ne pourrait pas l'a changer. Elle remarqua que le jeune homme devait être un peu plus âgé qu'elle, même un peu plus qu'Austin en y pensant. Mais bon, elle pensait bien qu'il devait être un étudiant. Elle le regardait toujours, quand elle le vit se rapprocher, elle ne savait pas ce qu'il trafiquait, il était tout prés d'elle, en sentit son souffle sur sa joue. Elle l'écouta, bizarrement elle n'y avait pas penser. D'un côté il avait raison, Lana ne faisait pas vraiment attention à ce qu'elle faisait ou avec qui elle parlait, en même temps, elle n'avait jamais connu ça. Pendant cette pensée, le jeune homme surnommé Jay s'était rassit à sa place, se mettant à l'aise. Elle souriait à cette petite "blague", si le jeune homme était ainsi et bien, ça s'annonçait bien, parce qu'avec ce que faisait Lana ça pouvait devenir comique. Lana restait en place pour l'instant, parce qu'elle avait la tête dans les nuages, mais quand on l'a connaissait quand elle était sur terre, je peux vous dire que c'est complètement différent.
    Elle sortit un petit rire à sa deuxième remarque.

    Je suis nouvelle, et je me sens un peu seule dans cette ville, je dois avoir qu'une ou deux connaissances ici...Et puis je me suis dis, pourquoi ne pas aller draguer le beau brun qui faisait la belle au bois dormant, il y a quelque minutes...

    Elle avait commencer sa phrase sérieusement, puis ensuite c'était juste des conneries qu'elle disait. Elle souriait toujours autant, espérant enlever son mauvais souvenir de ses pensées.
    Elle ne répondit pas à sa dernière question, espérant que celle -ci s'envole avec le vent qui passait, et caressait ses fines boucles qu'elle avait aux pointes de ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason Smith

avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 11/05/2008

Feuille de personnage
Humeur:
100/100  (100/100)
Citation: And so the lion fell in love with le lamb... What a stupid lamb... What a sick, masochist lamb...
¤ Relations ¤:

MessageSujet: Re: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   Lun 26 Mai - 18:47

Le ton de sa voix laissait supposer que Lana n'avait pas été ni effrayée, ni choquée par le petit jeu de Jason. Souriant il écoutait sa voix fluette, jetant de ci, de là, un coup d'œil aux longs et soyeux cheveux de la jeune fille. Il eut envie de les toucher, se contint.
Pourquoi réagir comme ça? Lui aussi avait-il besoin de compagnie? Ce genre de jeu menait-il quelque part.
Jason n'était pas un garçon sérieux. Il était gentil, mais pas dans sa nature de se montrer fidèle ou quoi que ce soit de ce genre. Y compris en amitié. Il pouvait aimer indéfiniment, si l'envie lui en prenait, seulement. Il ne voulait pas faire souffrir la jolie fille.


*Euh… Pourquoi je pense à ça, moi…?*

Non. En fait, il ne savait pas. Il avait changé. Mais il n'était plus suffisamment sûr de lui peut-être.
Les mots de Lana glissaient, ils étaient doux. Mais trop triste. Jason failli protester. Il détestait ça. Déjà. Comment résister à la petite moue amusée de Lana alors qu'elle-même contenait mal son malaise. Jay compris rapidement que ce téléphone n'était pas saint. Il y avait quelque chose. Il se tût.


Et que dirait la jolie blonde sans défense, si le beau brun aux bois dormant lui proposait de se balader un peu, pour faire mieux connaissance?

Il se leva et lui tendit galamment le bras, fixant ses yeux.
Il détailla la jeune fille une nouvelle fois, dans une nouvelle optique. Des chevilles fines supportaient un corps tout à fait attirant et les jolies jambes de Lana ne gâchaient rien au spectacle. Ses vêtements n'étaient ni trop simples ni trop sophistiqués selon Jason. Il remonta doucement ses hanches, son buste, sa poitrine, sa gorge, appréciant ses formes.
Son visage était grâce et pureté mêlées. De jolis yeux, une jolies bouche.
Jason aurait été moins habitué à la beauté, ou tout simplement moins bien élevé, il aurait sans doute effleuré sa joue, plongé ses yeux dans la profondeur de la jeune fille. Il n’était pas comme ça, fort heureusement pour eux deux !
Finalement, il n’attendit pas que Lana attrape son bras. Il l’attira à lui doucement, mais fermement, enserrant sa taille.


Ou sinon, nous pourrions aller danser ? Boire jusqu’au bout de...

Il se stoppa net, laissa tomber son bras. Non ! Ca ne pouvait pas recommencer ! Il ne pouvait pas être ce qu’il semblait ! Il ne voulait plus. C’était trop...
Il était apathique. Il ne pouvait plus le supporter. La carapace se refermait lentement tandis qu’il s’éloignait indéniablement de Lana. La distance. Il n’était pas guéri. Et Lana était encore trop jeune pour faire le fruit d’une soirée de beuverie de Jay. Ils auraient couché ensemble. Il l’aurait abandonnée, comme il l’avait fait si souvent les derniers mois avec tant de filles dont il ne connaissait même pas le noms. Mais pas elle. Elle avait le droit, comme toutes les autres, de choisir, de trouver quelqu’un de bien, sinon.
Un rire amer s’échappa de ses lèvres pincées. Ces jolies pensées étaient irréalisables... Bear désirait la présence de Lana. Le problème ? Il était trop égoïste pour écouter sa conscience...
Il sortit de ses pensées. Lana avait elle parlé ? Aucune idée. Il était bien trop préoccupé pour l’avoir remarqué.


Euh...

C’était assez simple. On aurait dit un enfant pris en train de rêvasser en classe. Les mots ne sortaient pas. Puis... Un soudain élan d’assurance, il fit enfin une phrase complète !

Oublie la dernière proposition
, murmura-t-il, raisonnable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Van Lans

avatar

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 02/01/2008

Feuille de personnage
Humeur:
85/100  (85/100)
Citation: Lui : I love U ! / Elle : Me too , I love ME ! XD
¤ Relations ¤:

MessageSujet: Re: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   Lun 26 Mai - 21:50

    Le vent soufflait toujours doucement, celui-ci caressait la peau des deux jeunes gens qui étaient assis devant le gymnase. Chacun restaient un peu dans leurs pensées, mais essayant de garder une conversation tout à fait normal. Lana se torturait pour ne plus penser à son passé, mais il ne voulait pas sortir de ses pensées. Le jeune homme devait l'a trouver bizarre, à ne pas parler, ou à rester là à fixer devant elle. En même temps, elle n'avait pas remarquer que le jeune homme était autant dans ses pensées qu'elle.
    Même si elle ne connaissait pas encore le jeune homme, pour l'instant il lui donnait une image positive, il était souriant, et amusant, c'était surement les seules choses que Lana voulait pour une premiére rencontre. Elle ne savait rien de lui, à par son prénom, mais il y a des fois, elle avait de bons présentiments, mais de toute façon, Lana était toujours comme ça, à voir ce qui était le plus beau chez une personne. Cela avait déjà mal tournée, pourtant elle continuait à penser comme ça. En même temps, quelque chose l'avait poussée à s'assoir à côté de lui, sans vraiment savoir pourquoi. Elle sortit de ses pensées, par la voix du brun, qui s'était mis debout devant elle, il lui tendait son bras. Elle le vit ensuite, l'a regardait comme si il l'a décrivait dans sa tête. Par habitude, elle remit son short en place, oui, elle portait un short, qui lui arrivait au milieu des cuisses, elle portait un haut assez simple, mais à la mode, avec un fin gilet. Elle avait mit des talons vernis jaune flashi, qui faisait ressortir les couleurs un peu sombre qu'elle portait. Son haut taille haute, et assez large vers le bas était blanc avec des fines rayures grises, son short était noir, son gilet était gris foncé, donc ses chaussures ressortait joliment. Soudain, elle fut tirer vers le jeune homme, elle fut donc assez collé à lui, il l'a tenait par la taille. Quelques instant, plus tard, il l'a lacha, Lana ne comprenait pas trop son changement de comportement.

    Je veux bien me balader!... Mais ça ne m'aurait pas déranger pour la deuxième proposition, et puis je travaille dans la boîte de nuit d'à côté...Mais une simple balade ça me va! répondit-elle souriante toujours.

    Elle ne savait pas à quoi réfléchissait le brun, mais vu ce qu'il avait fait juste avant, il devait donc se torturer l'esprit.

    Par contre, comme tout beau brun aux bois dormant, tu dois payer un hot dog, ou un truc à manger pour la jolie blonde sans défense!sortit-elle en rigolant.

    Biensûre, elle avait faim, mais elle l'obligeait à rien, et puis elle pouvait se le payer, c'était histoire de continuer la conversation et ne plus retomber dans ses pensées.
    Lana était toujours comme ça, à exiger, mais sans vraiment exiger des choses, mais c'est ce qu'il faisait notre jolie blonde, on l'aimait pour ça. Alors elle mit son bras autour du bras de celui du jeune homme, puis le tira pour le faire avancer. Il était dans ses pensées. Même avec des talons, Lana était aussi confortable que dans des baskets, donc elle pouvait faire ce qu'elle voulait.


    Je sais que mon physique de rêve te fais envier, mais si tu veux te balader, marcher serait la meilleure solution! fit-elle.

    Elle parlait avec un grand sourire, rigolant. Il ne fallait pas prendre tout ce que disait notre blondie en vérité, elle ne faisait que détendre l'atmosphére.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des yeux aveugles...! [PV Lana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des yeux aveugles...! [PV Lana]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Aux yeux du souvenir...
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Un combat avec un loup brun aux yeux oranges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Princeton University • :: • Princeton University • :: Gymnase-
Sauter vers: